Comment éliminer Conficker ?

Apparu en novembre 2008, le virus informatique Conficker s’est propagé à une vitesse exceptionnelle. Il a ainsi infecté 200 000 000 ordinateurs en quelques mois. Les principales victimes sont des entreprises privées, des hôpitaux et l’armée de différents pays, dont la France et l’Allemagne. Conficker s’attaque principalement aux systèmes Windows et il permet de pirater un ordinateur afin de récupérer les informations personnelles du propriétaire ou d’envoyer des spams.

La démarche à suivre pour désinfecter votre ordinateur

Avant tout, il est important de noter que Conficker commence par désactiver vos mises à jour Windows et vous empêche d’accéder au site de Microsoft. Si ce phénomène se produit sur votre ordinateur alors, il est probablement infecté par Conficker surtout si vous ne possédez pas d’anti-virus mis à jour. La première étape de l’élimination de Conficker consiste à déconnecter votre ordinateur d’internet et de tout réseau local. Ensuite, arrêtez temporairement le service serveur en vous rendant dans le menu « Démarrer » puis entrant « services.msc » dans « Exécuter ». Faites ensuite un clic-droite sur le programme dénommé « Serveur » puis, allez dans « Propriétés » afin de cliquer sur « Arrêter ».
éliminer-ConfickerUne fois ces deux étapes effectuées, désinfectez vos disques amovibles depuis un autre ordinateur à l’aide d’un anti-virus mis à jour. Vous pouvez aussi les formater avant de les passer à l’anti-virus. Toujours depuis cet autre ordinateur, téléchargez le patch mis au point par Microsoft pour lutter contre Conficker. Il vous sera utile pour vous protéger d’une future infection. Enfin, installez un anti-virus sur votre machine infectée afin de supprimer définitivement Conficker. Si cela se révèle insuffisant alors un formatage complet s’impose.

Comment se protéger ?

mise-a-jour-windows-xpLa meilleure solution consiste à tenir votre système d’exploitation à jour. Pour cela, ne désactivez jamais les mises à jour Windows. Ensuite, installez le patch cité précédemment si vous avez déjà été victime. Enfin, installez un anti-virus ainsi qu’un logiciel de vaccination de clé USB.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *