Comment éviter les plantages ?

Tout le monde a déjà expérimenté ce phénomène étrange que l’on appelle un plantage. Cependant, peu de personnes connaissent la source de ce problème qui peut avoir de dangereuses répercussions sur l’état de santé de votre système. Alors, comment éviter les plantages ?

Comprendre son PC

PCAvant tout, il faut savoir que le plantage correspond à une interruption subite du processus d’exécution d’un programme, d’un logiciel ou du système d’exploitation. Le plantage peut se manifester par un simple arrêt du programme (la fenêtre se ferme) ou par le redémarrage de votre ordinateur. Mais la forme la plus connue de plantage correspond à l’écran qui se fige suivie par l’apparition d’un message d’erreur.

Pour éviter un plantage, il est d’abord nécessaire de connaitre sa machine. Pour cela, renseignez-vous sur les caractéristiques de ses différentes composantes en partant de la carte mère au processeur en passant par la mémoire. Une fois ces données en tête, vous devriez pouvoir définir les limites de votre système. Vous devez savoir combien de programmes il peut gérer simultanément et combien de tâches il peut accomplir. Si vous n’avez aucune connaissance en informatique, il vous suffit de quérir l’aide d’un expert. Vous pouvez aussi tenter de définir les limites de votre PC de manière archaïque, en tâtonnant ou en analysant vos derniers plantages.

D’autres astuces utiles

errorPour éviter un plantage, vous pouvez également veiller à limiter le nombre de logiciels et d’applications sur votre PC. N’oubliez pas que ces derniers alourdissent le système et qu’ils peuvent le ralentir, favorisant ainsi les risques de plantages. Vous pouvez également nettoyer votre disque dur de manière régulière pour effacer les fichiers inutiles. Enfin, n’oubliez pas de mettre votre anti-virus à jour. Une partie des plantages provient du ralentissement provoqué par des virus.

Voilà, avec ces simples gestes, vous pourrez réduire de manière significative votre ratio de plantages.