Internet et le contrôle parental

La toile est accessible à tous ! D’ailleurs, avec le développement rapide et sans fin des nouvelles technologies, l’accès au Web devient de plus en plus facile et courant pour les jeunes. Il faut toutefois faire très attention, car lorsqu’Internet n’est pas utilisé judicieusement, il peut être une véritable jungle dangereuse. C’est pourquoi on conseille toujours aux parents de protéger leurs enfants grâce aux contrôles parentaux.

Petit mis au point sur le contrôle parental

Le contrôle parental, comme son nom l’indique, est un dispositif qui a été mis au point afin que les parents puissent avoir le contrôle sur la navigation web de leurs enfants. En fait, les FAI (fournisseurs d’accès Internet, ont l’obligation de fournir gratuitement une solution de contrôle parentale depuis l’année 2005. De cette manière, l’accès des enfants aux contenus nuisibles est limité. Il existe désormais toutes sortes de logiciels, certains sont gratuits et d’autres payants.

Quelques exemples de logiciels

Le K9 web production est gratuit. Il permet de filtrer les sites web, de faire une analyse de contenu en temps réel, de créer une liste personnelle pour les sites autorisés ainsi que de délimiter les plages horaires pour les accès Internet. Le Control Kids est également un logiciel gratuit. Il ne permet pas que de filtrer les sites web. Il permet aussi d’enregistrer des touches tapées, garantit la confidentialité des données et bloque les transactions bancaires. L’Anti-porn est quant à lui payant. C’est un logiciel qui permet essentiellement de filtrer les sites dont les contenus sont très explicites. Il permet aussi de créer un mot de passe pour pouvoir accéder à une certaine liste de sites web. Et pour couronner le tout, il permet de faire une capture d’écran de manière régulière et dont les images sont accessibles depuis l’historique.
Certes, il est bien plus pratique d’opter pour l’utilisation des logiciels. Mais, il existe d’autres moyens qui sont bien plus sûrs et plus efficaces. Il s’agit notamment de rester aux côtés des enfants lorsqu’ils se connectent sur Internet, de choisir un emplacement non isolé pour l’ordinateur ou encore d’établir des règles strictes relatives à la connexion.