Le groupe BTP Odebrecht : 2.6 milliards de dollars après 10 ans d’escroquerie

2.6 milliards de dollars d’amendes pour avoir escroqué des marchés publics, c’est la somme astronomique que le groupe BTP brésilien Odebrecht doit verser aux gouvernements brésilien, américain, et suisse. Cette décision vient d’être ratifiée par le tribunal fédéral de Brooklyn de l’est ce lundi après que les fraudes de cette grande firme BTP ont été dénoncées en justice au mois de décembre dernier. Cette sanction est sans appel, Odebrecht doit 2.39 milliards au gouvernement brésilien, 93 millions de dollars au gouvernement américain, mais aussi 116 millions de dollars à la Suisse.

10 ans de fraude et de pots-de-vin afin de maintenir le monopole des marchés publics

Le ministère de la Justice américaine a démasqué les 10 années d’escroquerie de la firme immobilière Odebrecht pour s’accaparer des marchés publics sur trois continents. Ainsi, ce groupe BTP aurait versé des pots-de-vin à des responsables de gouvernement pour payer leur silence. 800 millions de dollars, ce montant total de versements frauduleux est la preuve irréfutable d’une corruption de masse qui s’est déroulée sans impunité pendant près d’une décennie. Des noms ont été cités, en particulier les dirigeants politiques liés à l’affaire Petrobras. La société de pétrochimie Braskem aurait aussi des liens avec ce maillon de la corruption. Les manigances se sont déroulées donc dans l’ombre pendant cette longue période où Odebrecht a pris le monopole des marchés publics sur les trois continents. En outre, grâce à ce complot, elle s’est vue attribuer la construction du stade de Sao Paulo en 2014.

Les amendes les plus conséquentes du siècle

La pénalité à l’endroit d’Odebrecht est sans doute une grande décision que la justice américaine DoJ n’ait jamais eu à trancher. Aucune firme immobilière n’a jamais eu à verser une telle amende aux autorités américaines. Toutefois, en ayant reconnu sa complicité dans cette corruption massive, l’entreprise de pétrochimie Braskem va devoir aussi payer 957 millions de dollars. À eux deux, Odebrecht et Braskem vont verser la plus conséquente amende du siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *