Nintendo se lance sur le marché des jeux sur smartphone

Après des années de réticence, l’entreprise qui a forgé l’histoire des jeux vidéo avec des personnages emblématiques comme Mario ou Links vient finalement d’annoncer son intention d’investir sur le marché des smartphones. Dès 2016, Nintendo développera des jeux spécialement pour les smartphones et les tablettes. Bien entendu, les personnages maison de la firme bénéficieront de leur propre jeu mobile.

Un bouleversement du marché

NintendoCette décision de Nintendo pourrait avoir d’énormes répercussions sur le marché des jeux vidéo et du mobile. Les experts annoncent d’ailleurs que les jeux sur mobile devraient dépasser pour la première fois les revenus de leur homologue sur console en 2016. D’autres studios de développement de jeu pourraient également se lancer sur le marché des jeux sur mobile.

À noter que les mobiles constituent pour le moment une sorte de plateforme « bas de gamme » pour certains développeurs. Ces derniers se contentent de proposer des portages de leur hit sur console de salon au lieu de créer de véritables licences avec des gameplays spécialement étudiés pour les mobiles.

Cependant, avec ce revirement de Nintendo, des géants du secteur des jeux pourraient commencer à s’intéresser sérieusement à ces nouvelles plateformes. On peut ainsi s’attendre à la naissance d’un « âge d’or » des jeux sur mobiles avec des licences inédites ainsi que des études sur la manière d’exploiter au mieux les capacités de jeux des smartphones et des tablettes.

Le cas Nintendo

MarioPour en revenir au cas de Nintendo, la firme nippone a signé un partenariat avec le développeur de jeux en ligne DeNA pour lancer une plateforme destinée aux appareils mobiles. Sur cette dernière, les différents joueurs à travers le monde pourront retrouver des portages des anciens hits de Nintendo ainsi que de nouveaux jeux mettant en scène des personnages emblématiques de la firme.

Le partenariat entre les deux groupes a été scellé d’une manière originale. Chacun d’eux a en effet racheté des titres de l’autre. Ainsi, Nintendo vient de devenir le deuxième actionnaire majoritaire de DeNA avec 10 % de son capital. DeNA quant à lui a acquis 1,24 % du capital de Nintendo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *